Bouchées de bétel sauvage (végétariennes)



"Miang" se réfère à la nourriture enveloppée dans des feuilles tandis que "kham" signifie une bouchée. Ce plat, appelé Miang Kham, est originaire du nord de la Thaïlande. Il est consommé à l'apéritif. Les ingrédients, coupés en très petits morceaux, forment un kaléidoscope de couleurs et de saveurs.

Pour 2 personnes.


6 feuilles de bétel sauvage

2 cuillères à soupe de cacahuètes non salées, grillées à sec

1 cuillère à soupe de graines de courge non salées, grillées à sec

2 piments oiseau frais, finement tranchés

1 cuillère à soupe d'échalote, finement tranchée

1 cuillère à soupe de citron vert, avec son écorce, coupé en très petits cubes

1 cuillère à soupe de gingembre pelé, coupé en très petits cubes

2 cuillères à soupe de noix de coco fraîchement râpée, rôtie à sec jusqu’à ce qu'elle prenne une couleur brune

Répartir les ingrédients dans les feuilles de bétel et servir avec une sauce d'accompagnement. Il existe de nombreuses sauces d'accompagnement pour les miang kham. Notre préférée est tout simplement un caramel blond préparé avec 1 c. à soupe de sucre de coco, dissous dans 2 c. à soupe d'eau.


Attention à ne pas confondre le bétél sauvage (piper sarmentosum) avec le bétel à chiquer (piper betle) !


Aimez-vous cette recette ? Retrouvez toute la cuisine thaï végane dans un e-book et bénéficiez de conseils personnalisés.